COVID-19 Confinement et jardins éloignés du domicile

Coronavirus – COVID 19

CONFINEMENT ET JARDINS ÉLOIGNÉS DU DOMICILE

La Préfecture donne des précisions pour les jardins particuliers et les jardins familiaux

Vous êtes nombreux à vous poser des questions par rapport à vos jardins éloignés de votre domicile.

La Préfecture précise la bonne conduite à tenir durant le confinement.

La règle générale est que les déplacements vers les jardins sont autorisés tant que le jardin est attenant au domicile et que l'on n'a pas besoin de sortir dans l'espace public pour s'y rendre.

Si votre jardin n’est pas attenant à votre domicile :

Récolte de fruits et de légumes : la récolte de fruits et légumes dans un jardin peut s'inscrire dans l'acquisition à titre gratuit de produits de première nécessité. Dans ce cas, si le jardin n'est pas attenant au domicile, il est possible de s'y rendre en cochant, sur l'attestation de déplacement dérogatoire, la case : "Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité".

Entretien des parcelles : Des déplacements exceptionnels et ponctuels pour l'entretien des parcelles destinées à la production, à date rapprochée, de denrées alimentaires peuvent être autorisés. L
'appréciation d'un déplacement pour entretien sera exercée par les forces de l'ordre en cas de contrôle. Les situations sont appréciées au cas par cas.

Votre jardin est à moins d’un kilomètre de chez vous ? Le jardinage devient une activité physique ou une promenade. Vous pouvez vous y rendre pendant une heure, en cochant la case « déplacements brefs dans la limite d’une heure quotidienne dans un rayon d’un kilomètre autour de chez soi »

Toutefois, la règle générale, d'application nationale, demeure le confinement et la limitation des déplacements à la satisfaction des besoins alimentaires.

Tout abus, conduisant notamment à des rassemblements (y compris dans les jardins familiaux) ou à des déplacements quotidiens sans nécessité, pourra être sanctionné.

jardins_familiaux